Saurez-vous vous écouter ?

Mal de dos ? Fatigue ? Arrêt maladie à répétition ? C’est votre corps qui vous parle… mais l’écoutez-vous ?

Les signes ne sont pas des messages divinatoires mais bien votre cerveau qui repère les éléments qui lui parlent. Ne vous est-il jamais arrivé d’acheter quelque chose (une voiture bleu canard par exemple) et de vous rendre compte que vous voyez des voitures bleus canard partout ? Ce n’est pas parce que il y a eu un engouement soudain pour le bleu canard mais uniquement que votre cerveau le karine castaingtrepère car il est accaparé par ça en ce moment. Vous verrez que les voitures bleu canard disparaîtront avec votre habitude de voir la vôtre. Et cela est pareil pour votre bien-être. Si vous en êtes loin, il y a de fortes chances que votre esprit repère régulièrement des messages vous l’indiquant. Comme si votre meilleur ami vous disait « tiens regarde ça ! ça te parle pas ? ».

De la même manière votre corps vous envoie des signes …

Votre inconscient vous donne régulièrement des signes que vous vous éloignez de votre bien-être. Ce peut être juste un pincement au cœur quand vous allez au travail, des angoisses, une lassitude dans vos fonctions, une tension que vous ramenez à la maison, une envie de rien … C’est subtil, vous savez que quelque chose ne va pas mais vous ne vous écoutez pas en vous disant que ça passera … Mais ça ne passe pas, ça s’amplifie, et comme les messages subtils ne suffisent pas, le corps passe aux messages physiques : mal au dos, migraines, fatigue, angines, surpoids… C’est encore subtil (oui pourtant déjà beaucoup moins !) et vous vous dites que ça passera …. Et comme les messages physiques subtils ne marchent pas et bien votre inconscient vous envoie des méga messages d’alerte pour dire stop !!!…. Ulcères, dépression, burn out, fractures, hospitalisation… Bref le seul moyen de vous faire stopper ce que vous faites ! N’attendez pas d’en arriver là… Écoutez-vous, recentrez-vous sur vous et vos ressentis.

Alors je vous invite à vous écouter, à faire attention aux signes extérieurs ou physiques, à analyser vos rêves, à tenir compte de vos ressentis même subtils car ce sont là les clés de la compréhension de votre inconscient et donc de vos vrais besoins et envies.

L’hypno-coaching : quand l’hypnose devient un outil du coaching
Existe-t-il d’autres métiers dans le développement professionnel et personnel ?